Bernard Guevorts Authentis

C'est quoi l'intelligence émotionnelle

Développement personnel
04 Mai 2018
0

Depuis quelques années, on parle de plus en plus d’intelligence émotionnelle (EI) dans le développement personnel mais aussi dans le management. En effet, l’approche préconisée jusque-là faisait en général abstraction des émotions. Celles-ci étaient même plutôt considérées comme nuisibles en entreprise…

Je me souviens d’une discussion en 2013, avec un responsable RH d’une grande banque à Douala. Il s’agissait de répondre à des besoins de formations et je mettais en avant la formation sur l’approche des personnalités (Modèle Insights Discovery) pour répondre à des difficultés de leadership et de communication. Le responsable m’a dit que chez eux l’aspect psychologique ne devait surtout pas être traité… Sans le savoir, cette personne venait de me faire comprendre pourquoi justement il y avait tant de difficultés dans l’entreprise en termes de communication et de management.

On ne peut gérer des hommes et des femmes sans s’intéresser à eux, à leur motivation, leurs ressentis, leurs besoins… et pour cela, il faut s’intéresser aux types de personnalités et à leurs besoins psychologiques, ainsi qu'à leurs différences. Il faut donc s'intéresser aux émotions et donc faire de la « psychologie » appliquée… c’est-à-dire avoir de l’intelligence émotionnelle.

Actuellement les grandes entreprises ont compris l'importance de cela dans les relations interpersonnelles pour assurer une meilleure communication et donc une meilleure performance. J'interviens par exemple depuis quelques années dans un groupe pétrolier international (en Afrique centrale) pour donner un module de trois jours sur les relations interpersonnelles, destiné aux managers. Dans ce module l'intelligence émotionnelle est abordée avec quelques outils d'application.

Les recherches récentes nous montrent que les échecs de management sont surtout liés à des difficultés de communication et d’adaptation aux autres. Les collaborateurs sont influencés par les humeurs du manager et la performance de l’équipe en est impactée. De nombreux managers sont très peu formés en communication et en coaching. Le management de l’entreprise ne se doute pas des pertes énormes que cela provoque (absentéisme, accidents, performance basse, turn-over important du personnel, etc.). Nous avons vu dans un article précédent l'évolution du Leadership dans les aspects relationnels. 

Les premiers auteurs du concept de l’intelligence émotionnelle (EI) sont Salovey et Mayer (1990). Ils définissent l’intelligence émotionnelle comme « une forme d’intelligence qui suppose la capacité à contrôler ses sentiments et émotions et ceux des autres, à faire la distinction entre eux et à utiliser cette information pour orienter ses pensées et ses gestes ».

Le concept d’IE a surtout été vulgarisé et popularisé par Daniel Goleman à partir de 1995. Divers modèles ont ensuite été proposés avec des développements divers d’habilités et de compétences mesurées par des tests (Bar-On, Goleman, Petrides et Furnham). Nous n'entrerons pas dans les détails.

En quoi consiste l’IE en pratique ?

Pour commencer, l’IE consiste d’abord à être capable de reconnaître les émotions chez soi et chez les autres (surtout d’après les expressions faciales et le langage du corps, mais aussi par ce qui est exprimé par l’autre). C’est aussi détecter le climat émotionnel d’un lieu, d’une pièce, de savoir si c’est le bon moment ou pas pour intervenir… Il s’agit d’être attentif et à l’écoute.

Il est important de comprendre comment les émotions surgissent en nous et comment elles progressent. Comprendre comment elles nous impactent personnellement mais aussi les autres. (voir article Comment les émotions dirigent nos vies  Par la suite, cela permettra d’avoir une capacité de maîtrise de soi-même et aussi vis-à-vis des autres. Cela aura beaucoup d’effet sur la qualité des relations interpersonnelles.

Une personne avec une intelligence émotionnelle élevée sera plus authentique, en accord avec ses actes, ses pensées et ses valeurs. Elle pourra créer autour d’elle une sphère de confiance ou la gestion des conflits, des émotions pourront se faire dans un climat serein et surtout constructif. Cela se traduira plus facilement dans des solutions concrètes et favorables à tous (et en particulier pour l’entreprise, cela favorise une meilleure performance). Cette personne sera très empathique et sera attentive à exprimer de la reconnaissance vers les autres dans les moments adéquats. Elle pourra aussi donner du feedback correctif de manière respectueuse et efficace (assertivité). Cela se traduit par une plus grande motivation des personnes impliquées.

Pour un manager, avoir plus d’IE lui permettra de mieux comprendre et motiver son équipe. Il connaîtra mieux les moteurs motivationnels de chacun des collaborateurs. Il pourra aussi comprendre pourquoi la relation avec certains est plus difficile et surtout pourquoi cela génère chez lui des émotions négatives. 

L’intelligence émotionnelle facilite aussi la prise de décision. Elle sera plus rapide et sereine, car l’écoute de ses propres émotions est capitale dans la prise de décision comme l’ont montré les travaux de Damasio.

Daniel Goleman développe quatre concepts principaux dans son modèle. Ce sont les échelons à conquérir.

  • Le premier, la conscience de soi, est la capacité à comprendre ses émotions, à reconnaître leur influence à les utiliser pour guider nos décisions.
  • Le deuxième concept, la maîtrise de soi, consiste à maîtriser ses émotions et impulsions et à s’adapter à l’évolution de la situation.
  • Le troisième concept, celui de la conscience sociale, englobe la capacité à détecter et à comprendre les émotions d’autrui et à y réagir.
  • Enfin, la gestion des relations, qui est le quatrième concept, correspond à la capacité à inspirer et à influencer les autres tout en favorisant leur développement et à gérer les conflits (Goleman, 1998).

Les compétences nécessaires pour faire preuve d'intelligence émotionnelle (Ilios Kotsou) :

Je reviendrais sur certains outils dans de prochains articles.

Bibliographie :

  • Damasio Antonio. L’erreur de Descartes : la raison des émotions. Odile Jacob‎ 1995.
  • Fradin Jacques, le Moulec Frédéric. Manager selon les personnalités. Éd d’Organisation, Eyrolles 2006.
  • Goleman Daniel. Intelligence émotionnelle. Ed Robert Laffont, 1997.
  • Kotsou Ilios. Intelligence émotionnelle et management. De Boeck, 2015. (2ème édition).
  • Kotsou Ilios. Petit cahier d’exercices d’intelligence émotionnelle. Jouvence 2011.
  • Launet, Martine Eva. La Boîte à outils de l'intelligence émotionnelle. Dunod 2014.

A propos de l'auteur

Bernard Guévorts

Bernard Guévorts


Je m’appelle Bernard Guévorts,  Je suis formateur depuis 20 ans, enseignant et coach en développement personnel et relations interpersonnelles. Mon métier c’est d’aider les personnes qui ont des difficultés à s’affirmer ou qui manquent de confiance en elles quand elles doivent prendre la parole en public ou qu'elles veulent convaincre leurs interlocuteurs et mieux communiquer. Je vous aide en apportant la confiance nécessaire pour vous aider à sortir de votre zone de confort . Je suis passionné par mon métier ! Je serais donc ravi de vous rencontrer dans une de mes formations ou pour un coaching individuel ! Vous allez vivre une expérience de formation tout à fait neuve qui va vous permettre de vous dépasser. A bientôt

Commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

Comment s'affirmer avec quelques techniques simples

Comment devenir assertif ? Nous avons vu dans l'artice précédent que l'affirmation de soi demandait une attitude particulière. L’affirmation de soi demande...

Lire la suite

Comment faire un bon bilan de votre année 2017 et bien débuter 2018

Souvent, en début d’année, on se fixe des objectifs personnels du genre : je vais faire du sport, je vais maigrir, je vais étudier une langue, … Les fa...

Lire la suite

Comment s'affirmer sans agression ni manipulation

Nous allons aborder dans cet article l’affirmation de soi et voir comment notre communication peut montrer une approche affirmée (assertive) dans ses différents canaux. Avant ...

Lire la suite

Comment nous passons des besoins à l'action

En complément de notre article précédent sur comment fonctione la motivation, où nous nous étions surtout penché sur les besoins, nous allons voir cette fois ...

Lire la suite

Comment agir sur sa confiance en soi

Je reçois très fréquement des questions sur la confiance en soi, je vais donc donner quelques éléments dans ce court article. La confiance en soi est ...

Lire la suite

Former les jeunes au développement personnel

Depuis 2016 j’enseigne dans le domaine du Leadership et du développement personnel, d’abord à St Jérôme à Douala, et ensuite chez Pigier Cameroun depuis 2...

Lire la suite

Pourquoi le développement personnel est utile en entreprise ?

La notion de développement personnel a souvent une connotation négative en entreprise. Sans doute, cette perception est liée au fait que cela implique justement quelque chose de p...

Lire la suite

Comment fonctionne la motivation ?

Tous les jours, nous réalisons de nombreuses choses, des plus simples aux plus complexes. Certaines nous demandent des efforts parfois importants alors que d’autres se font sans difficult...

Lire la suite

Le développement personnel, une arnaque ?

Suite à l’émission diffusée sur M6 et cataloguant certains coachs à succès de Gourous, il est important de se poser les questions sur l’utilité du...

Lire la suite

Comment sortir de sa zone de confort

C’est tellement agréable quand tout va bien, quand nous maîtrisons les choses que nous faisons, quand nous sommes entourés de personnes que nous apprécions et qui nous...

Lire la suite

Comment sommes-nous perçus par nos interlocuteurs ?

La perception est un sujet très passionant que nous avons traité dans un article connexe. Nous avons vu le côté étonnant de voir le monde de façon tr&egra...

Lire la suite